Balades

Belvédère

by on jan.09, 2012, under Balades

Il y a sur les hauteurs d’Arcachon Ville d’hiver un belvédère. Celui-ci, proche du parc Fenestre, offre une vue imprenable sur la ville, la forêt et le Bassin. La montée est périlleuse pour qui n’est pas à l’aise sur les sols instables (les marches sont pendues à des câbles), mais la vue vaut la montée.

Commentaires fermés more...

C’est l’automne

by on nov.03, 2011, under Balades, Regards

… et les arbres du jardin des plantes se couvrent de feuilles orangées.

Commentaires fermés more...

Lac de Guery

by on août.22, 2011, under Balades, Panoramiques

… et non !! C’est la vallée de la Plane… vue depuis le lac de Guery.
La roche Tuilière (à gauche) et la roche Sanadoire (à droite) veillent sur le petit village de la Plane au fond de la vallée. On ne le voit pas, mais un monastère orthodoxe est installé au pied de la roche Tuilière.

Commentaires fermés more...

Ci… Cinqueta ??

by on juin.29, 2011, under Balades, Eau vive

Prononcez : Tchi… Tchinqueta ??

Telle est la phrase qui s’entend à la sortie de la voiture quand le kayakiste  descend la vallée de la Cinca et tourne à gauche vers San Juan de Plan, en Espagne. Au bout de la route, puis de la piste (mal pavée), se profilent les gorges rouges de la Cinqueta. Le paradis du kayakiste : des gorges en roche rouge magnifiques, de l’eau verte et transparente, de beaux rapides, des champs immenses pour y planter la tente et un bar en bas de la vallée pour y prendre la bière du soir (et les assiettes de champignons), le tout dans une vallée grandiose.

Histoire de donner l’eau à la bouche, voici la vallée :

Quand on regarde la rivière de plus prêt, on y trouve de belles chutes (attention, certaines sont infranchissables), des seuils et moult autres rapides. La rivière est très propice aux photos dignes du « poster dans les chiottes » (expression typiquement kayakiste du Couserans pour désigner une photo de lui sur un beau rapide). Malheureusement, tous les parcours ne sont pas navigables par tous les niveaux d’eau, les plus simples d’accès pour le photographe n’était pas praticables il y a 2 semaine.

Rendez-vous l’an prochain pour de nouvelles photos sur la belle Cinqueta.

Commentaires fermés more...

Dans l’viseur

by on mai.30, 2011, under Balades, Regards

Un figuier de Barbarie !!

Le jardin botanique de Bordeaux rive droite invite à visiter ses serres (méditerranéennes) gratuitement. Un bien beau voyage en intérieur ainsi qu’en extérieur.

Commentaires fermés more...

Albi

by on avr.29, 2011, under Balades

La curiosité dominicale nous a mené à Albi. Il aura donc fallu 4 ans pour aller visiter cette ville à même pas 80km de la maison.
La ville est bien pentue et séparé en 2 par le Tarn (bien trop calme pour moi). Par endroit, les vielles pierres des rues en pente et les nombreux ponts rappellent le centre de Pau. Les bâtiments y sont des plus monumentaux. La rive droite du Tarn permet de voir dépasser les plus grands d’entre eux. Le lycée Lapérouse est une massive bâtisse, mais rien comparé à la cathédrale Saint Cécile.

La cathédrale est une gigantesque masse de briques roses. A côté d’elle, la cathédrale St Sernin de Toulouse parait toute petite. La porte principale de la cathédrale (en bout de transept, ce qui n’est pas commun) est la seule partie extérieure en pierre, très finement travaillée. L’entrée dans la cathédrale a été pour moi une grande déception. Premièrement, c’est blindé de monde ! Même pendant la messe, des flots de touristes entraient et sortaient sans se soucier des croyants. Je ne suis donc entré qu’à mon deuxième passage (après la messe), mais même là, la cathédrale était farcie de touristes. Vu le bazar en hors saison, j’ai du mal à imaginer ce que cela doit être en pleine saison. Ma deuxième déception vient de l’intérieur de la cathédrale en lui-même. Alors que je m’attendais à trouver de la brique et des peintures classiques (un peu comme à Toulouse), l’intégralité de l’intérieur est recouvert de peinturees figuratives modernes. Ces effusions des couleurs et autres formes géométriques m’ont donc vite fait sortir de là, si vite que je n’y pas pris la moindre photo.

Rivière oblige, le centre ville compte 3 pont, dont 1 SNCF. J’ai profité d’une arche du plus récent d’entre eux pour faire une vue d’ensemble de la rive droite.

Conclusion : Albi est une bien belle ville. A visiter hors saison pour profiter du doux calme de ses vielles rue et, pourquoi pas, très tôt le matin pour profiter du soleil levant sur la brique rose.

Commentaires fermés more...

Patrimoine & modernité

by on avr.27, 2011, under Balades, Regards

Depuis 1869, le viaduc ferroviaire d’Albi fait voyager les gens entre Toulouse et Rodez. Plus de 140 ans plus tard, un TER flambant neuf part vers Rodez. Heureusement, le train passe toujours à Albi. Pourvus que ça dure….

Commentaires fermés more...